Quelle Assurance souscrire après une résiliation de la part de l’assureur ?

quelle assurance souscrire après une résiliation

L’assureur comme l’assuré a la possibilité de résilier un contrat d’assurance sous certaines conditions et dans le respect des règles fixées par le Code des assurances, l’assureur peut décider de ne pas renouveler le contrat d’assurance à échéance sans avoir à apporter une quelconque justification.

Quelle Assurance souscrire après une résiliation de la part de l’assureur ?

Une question clé lors d’un choix d’une nouvelle assurance pour une voiture, moto, maison, autre celons chaque cas de figure et chaque motif de résiliation, zénith assurances vous aidera à mieux comprendre et à mieux choisir votre assurance après une résiliation de votre assureur.
Tout d’abord, la résiliation d’un contrat d’assurance part l’assureur est toujours suite à un motif que ça soit non paiement de prime mensuelle ou sinistre dans la plupart des cas en assurance auto, moto, habitation et décennale pour certains produits assurances, la résiliation peut être suite à un retrait, suspension ou annulation de permis, alcoolémie ou stupéfiant, et même des fausses déclaration, quel que soit le motif la conséquence est présente pour une catégorie de particuliers et entreprise qui trouvent des difficultés à souscrire une nouvelle assurance pas cher après avoir été résilier par leurs assureurs.

Pour quels motifs avez-vous été résilier ?

Assurance auto résiliée
Assurance moto résiliée
Assurance habitation résiliée
Assurance décennale résiliée

Comment choisir une bonne assurance après avoir été résilier par mon assureur ?

Être résilié par son assuré n’est pas la fin du monde, zénith assurances vous offre une nouvelle chance d’être assuré au meilleur tarif d’assurance, un comparatif de devis assurance auto, moto, habitation, décennale et d’autres produits assurances qui s’adapte à votre profil et à votre situation ainsi qu’à votre budget.

Quelle assurance souscrire après une résiliation

Résiliation hors échéance par suite de non-paiement des cotisations

résilier en cas de non-paiement de la prime d’assurance ?
L’assureur adresse à l’assuré une mise en demeure de règlement avec accusé de réception dans les 10 jours qui suivent la date d’échéance.
L’assuré dispose alors de 30 jours pour payer sa prime d’assurance.
Si l’assuré ne s’exécute pas dans le délai imparti, son contrat se trouve suspendu et l’assureur peut procéder à sa résiliation de plein droit dans les 10 jours qui suivent l’expiration de ce délai.
À noter que, malgré la résiliation du contrat, le montant reste dû par l’assuré.

Résiliation hors échéance par suite d’aggravation du risque

Autre cas de résiliation autorisée : le risque assuré se trouve aggravé par la survenue de nouvelles circonstances.
Dans les 10 jours qui suivent la déclaration de ces nouvelles circonstances par l’assuré, l’assureur se voit offrir une option :
     • augmenter la cotisation
     • ou résilier le contrat souscrit
Dans ce dernier cas, la résiliation deviendra effective après un nouveau délai de 10 jours.

Résiliation hors échéance par suite d’un sinistre

N’intervenant que s’il est contractuellement prévu au contrat, ce cas de résiliation impose d’informer l’assuré par voie de lettre recommandée avec accusé de réception.
Le contrat sera alors effectivement résilié dans les 30 jours qui suivent cette notification.
L’assureur devra aussi rembourser à l’assuré la part de la cotisation correspondant à la période jusqu’à la prochaine échéance.

 

Quelle Assurance souscrire après une résiliation de la part de l’assureur ?
Tagged on:                 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.