comment être sur de pouvoir assurer une moto avant de faire son achat ?

Quand on veut acheter une moto, une règle essentielle à respecter : l’essayer !

En effet, une moto peut sembler saine extérieurement et être un véritable piège. Seul un essai sérieux (tests de freinage, tests d’accélération, tests de prise d’angle, tests d’embrayage) fera ressortir les défauts invisibles à l’œil. Mais pour cela, il faut s’inquiéter de l’assurance.
Normalement, quand on essaie une moto, c’est l’assurance du propriétaire qui « marche ».Avant donc d’arrêter votre décision finale pour votre assurance moto ou scooter faites un petit tour sur notre comparateur d’assurances ça ne coûte rien, cela ne prend que quelques minutes et pourra peut-être vous faire réaliser des économies non-négligeables en réalisant un devis assurance moto.

Par contre, il faut se renseigner avant (au vendeur de le faire) quelles sont les conditions de son contrat d’assurance.

 

Assurer une moto avant de faire son achat !

 

En effet, si un assureur ne peut refuser de couvrir les dommages occasionnés au tiers (quand vous êtes responsable de l’accident), il peut le faire en appliquant une franchise enorme à votre contrat d’assurance, pour cette raison il est conseil au vendeur d’assurer une moto en garantie temporaire. 

Pour la très grande majorité des assureurs spécialisés moto, le contrat est assorti d’une clause de conduite exclusive (seul le souscripteur peut conduire la moto). Si vous ne respectez pas celle-ci, en cas d’accident responsable, vous aurez à supporter une partie des dommages causés au tiers (la franchise). Parmi ceux-ci, seule zénith assurances n’impose pas cette clause à ses assurés. Ceux-ci ont le choix de bénéficier d’une réduction s’ils optent de façon volontaire à une clause de conduite exclusive ou pas, mais c’est un autre sujet.

Sur les garanties dites « contractuelles », c’est-à-dire qui ne concernent que l’assuré et l’assureur (le vol, le dommage collision, la tous risques), l’assureur peut refuser purement et simplement de couvrir le véhicule si son contrat le lui permet. Encore une fois, il s’agit de contrat avec conduite exclusive.

Si le vendeur à un contrat en conduite exclusive, vous savez donc que vous prenez sa moto à vos risques et périls (le casseur paye).
Aucune chance d’assurer la moto que vous allez essayer chez votre (futur) assureur. Celui-ci n’acceptera pas d’assurer la moto d’un inconnu de façon temporaire. Toutefois, si vous êtes client chez lui depuis longtemps, un arrangement est toujours possible, mais il ne faut pas le mettre devant le fait accompli…
Vous avez acheté la moto. La loi dit que le contrat continue à courir jusqu’au soir minuit du jour de la vente. Vous pouvez donc partir avec la moto sans l’avoir à la préalable assurée, c’est l’assurance du vendeur qui couvre, mais attention au contrat avec conduite exclusive…

comment être sur de pouvoir assurer une moto avant de faire son achat ?

Une autre règle d’or, pas de précipitation ! Achetez la moto, prenez ses papiers et acte de vente (vous en aurez besoin pour l’assurer), assurez-la (pas besoin qu’elle soit à votre nom pour cela), puis allez la chercher.

comment être sur de pouvoir assurer une moto avant de faire son achat ?
Tagged on:                 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.